Le camping-car

Un camping-car est un véhicule automobile habitable. On l'appelle aussi autocaravane, ou véhicule récréatif.

Extraits de la FFCC
Fédération des campeurs, caravaniers et camping-caristes


L’annexe II. de la directive européenne 2001/116/CE du 20 décembre 2001 définissant les différentes catégories de véhicules classe les camping-cars dans la catégorie M1 : « véhicules conçus et construits pour le transport de passagers comportant, outre le siège du conducteur, huit places assises au maximum. »

Elle donne également la définition suivante du camping-car : « On entend par autocaravane un véhicule à usage spécial de catégorie M1 conçu pour pouvoir servir de logement et dont le compartiment habitable comprend au moins les équipements suivants : des sièges et une table, des couchettes obtenues en convertissant les sièges, un coin cuisine, des espaces de rangement. Ces équipements doivent être inamovibles; toutefois, la table peut être conçue pour être facilement escamotable. »

Dans l’arrêté du 9 février 2009 relatif aux modalités d’immatriculation des véhicules, la classification européenne M1 est associée à l’abréviation française « VASP » (véhicules automoteurs spécialisés) qui concerne les véhicules à carrosserie caravane, donc les camping-cars. (tableau III de l’annexe 5).

La classification des camping-cars dans la catégorie M1 ne tient pas compte du PTAC, elle désigne autant les moins que les plus de 3,5 tonnes.

Suivant le code de l’urbanisme, article R 111-37, le camping-car est assimilé à une caravane : « Sont regardés comme des caravanes les véhicules terrestres habitables qui sont destinés à une occupation temporaire ou saisonnière à usage de loisir, qui conservent en permanence des moyens de mobilité leur permettant de se déplacer par eux-mêmes et que le code de la route n’interdit pas de faire circuler. »


Articles contenus par cette catégorie :  

Jargon du camping-cariste
Type de camping-car